Vous êtes ici

La rémunération du trader professionnel

Une rémunération en finance de marché réglementée

Salaire du trader L'époque des "golden boys" et de leurs bonus démesurés est terminée. Désormais les rémunérations des traders sont contrôlées par l'Etat, quelque soit la formation en trading suivi par l'individu et le pays. Trader à Paris, à New York ou Tokyo, les bonus et les salaires sont désormais réglementés.

Toutefois les situations ne sont pas égales. L'Europe, et la France en tête est beaucoup plus stricte que les Etats-Unis. Dans l'Union Européenne en effet, le ratio bonus/salaire a été limité à 2, avec parfois un objectif de 1 pas encore atteint dans certains pays. La réduction des bonus et leur contrôle étaient en effet nécessaires afin de chasser les pratiques abusives de certains professionnels de la finance de marché qui ternissaient l'image de la profession toute entière. Toutefois une telle limitation n'est pas forcément un bon signe. Beaucoup trop contraignante, elle ne rend pas justice aux efforts des professionnels du marché, qui travaillent dans des conditions très exigeantes.

De plus, si on ajoute à cela la pression médiatique qui renforce leur mauvaise image auprès du grand public, on arrive inévitablement à un problème catastrophique : la fuite des talents vers des pays plus tolérants, les Etats-Unis et le Canada en tête.

En revanche, la réglementation des bonus qui oblige à répartir leur perception sur plusieurs années est sans aucun doute une avancée nécessaire. Elle permet de limiter l'appétit de certains traders ambitieux et de contrôler plus facilement ses biais psychologiques.

Une rémunération confortable

La limitation des bonus a tout de même eu un effet avantageux : elle a poussé les banques et entreprises employant des traders a augmenter leur rémunération fixe pour compenser. Ainsi, pour les traders débutant dans le monde de la finance après une formation sérieuse et possédant une première expérience de trading, le salaire avoisine en moyenne les 50 000€. Après 5 années d'expérience, si les performances sont bonnes, le salaire fixe peut atteindre 300 000€. C'est en tout cas ce que choisissent de donner les grandes banque françaises comme la Société Générale ou BNP Paribas à leurs professionnels.

Quant aux bonus, ils sont limités mais n'en restent pas moins assez élevés, en général le double du salaire fixe. Toutefois, aux Etats-Unis et dans d'autres pays, les traders les plus reconnus peuvent gagner plusieurs millions d'euros par an en bonus. Une situation qui fait rêver plus d'une personne en formation trading ou débutant dans le monde de la finance de marché, mais qui sera très difficile à atteindre.

Les premières fortunes personnelles des traders

CapTrading

CapTrading est un institut de formation en trading proposant des formations courtes, formations longues, formations forex, formations devises, formations indices à Paris et Toulouse.

Toutes nos formations pour devenir trader se déroulent dans nos locaux sous l'encadrement de professionnels de la bourse expérimentés.

Possibilité d'aide au financement par le CPF, CIF.

En savoir plus

Location de Desk

A la semaine, au mois, ou à l'année, louez votre station de trading 6 écrans dans nos centres de formation

 

 

Derniers Tweets

Sorry, twitter is currently unavailable.